Luminy


h1 2/04/2006 01:48:00 PM

Une fois n'est pas coutume je vais faire dans la critique gastronomique.. Hier soir après la dernière conf presque tout le monde part, je décide de sortir sur Marseille avec Etienne pour égayer ma soirée. On a vu "Goog Night, and Good Luck", qui m'a plu et qui a éveillé le militant en Etienne. On a discuté autour d'un couscous dans un petit restau dans le quartier de Belsunce. Pas cher, bon et copieux. Il y en a des paquets comme ça, à Marseille comme à Paris, mais là c'est 4€ et l'ambiance était vraiment sympa. Je rentre à minuit à Luminy après cette bonne soirée, je code, lit un peu puis me couche tard.

Je ne mets pas de réveil et préfère la grasse matinée au petit déjeuner. Mais à 9h30 le service de nettoyage de la chambre met fin à mes rêves, groumph. Une longue douche chaude plus tard je vais à la bibliothèque, lis mes mails, la prose sur le Bluetooth dans les derniers numéros de LinuxMagFrance, puis un article scientifique curieux. Je suis de bonne humeur, la salle est calme et agréable.

On me fait remarquer qu'aucun repas ne sera servi ici jusque dimanche soir, ce qui remet en question mes plans pour les déjeuners en tout cas. Je pars donc en quête de nourriture, craignant de devoir aller jusque Marseille (1h de bus) et d'y errer toute l'après-midi. Heureusement, il y a "Le Luminyen", un incontournable pour les congressistes bloqués ici le week-end sans frigo ni cuisine, et aussi pour les nombreux étudiants sur le campus, qui ne sont probablement pas tous prévoyants.

Pour tous ces gens, "Le Luminyen" est là. Une mignonne petite échoppe bleue à la sortie du campus, qui sent la frite à 100 mètres, sandwichs chauds et froids, des formules simples et efficaces. J'opte pour un kebab, il est servi sans manières, il est fait avec du steak haché, mais c'est pas cher et c'est toujours de quoi tenir l'après-midi à la bibliothèque... Nan... Non, je veux bien être tolérant mais c'est le pire sandwich que j'aie jamais mangé. Les frites sont pas tout à fait cuites, la sauce est acide, à moins que ce ne soient les oignons, ou l'huile de moteur dans lequel le tout a cramé ? Je bouffe dans les restaus turcs ou chinois les plus crasseux de Paris sans me faire de soucis, mais là j'avais vraiment l'impression de me faire du mal. Il faut le dire, c'est dégeulasse, et Luminy le week-end c'est quand même la grosse déprime, et cet abri-bus recyclé qu'est "Le Luminyen" n'y change malheureusement rien.

Le côté Geek: j'ai codé toutes les features que je voulais pour des transitions riches, les tests ne passent pas encore mais ça devrait arriver sur le CVS bientôt. Après il reste à écrire beaucoup de doc, peut-être repenser l'organisation et le style du site, peut-être offrir une syntaxe python/ruby-esque pour les scripts. J'ai falli le faire hier soir, mais je suis pas sûr d'avoir une bonne solution pour traduire proprement les arguments de type unit.

1 commentaires:

  • Je ne comprends pas !! Tu as aimé le film de Clooney ?

    Par Anonymous Caro, Ã 9/2/06 23:57  

Un commentaire ?

< Accueil